Peau sèche

Peau sèche

Certaines conditions climatiques ou mécaniques, l’intolérance à certains produits… sont autant de facteurs responsables de la peau sèche.

L’avis de notre médecin

Questions / Réponses
    •  Les peaux sèches « communes » Ce sont les plus fréquentes. Plusieurs facteurs en cause : l’âge (notamment au niveau des bras et des jambes), les conditions climatiques (le froid sec en hiver, le vent et le soleil), les produits d’hygiène qui contiennent des tensio-actifs à fonction détergente trop agressive …
    •  Les peaux sèches pathologiques Il faut d’abord réaliser un diagnostic précis ne serait-ce que pour éliminer un problème cutané isolé qui peut se corriger simplement (en supprimant les soins de toilette agressifs et en utilisant une crème hydratante). Votre dermatologue vous conseillera ensuite un traitement adapté à la sécheresse de votre peau.

  • Oui, mais pas uniquement : on ne peut réhydrater la couche superficielle de l’épiderme uniquement en buvant de l’eau ou en mouillant la peau ; des lipides (graisses) sont également indispensables pour fixer l'eau.

  • Oui. Les expositions solaires sont une agression (brûlure) à laquelle l’épiderme réagit en fabriquant plus de pigment (c’est le bronzage) et en s’épaississant : on observera une sécheresse transitoire par augmentation des pertes en eau et en raison de cet épaississement.

  • Oui. Certaines eaux domestiques ont une forte teneur en calcaire : ce sont les eaux «dures». Elles peuvent accentuer l’effet desséchant des produits d’hygiène. On peut soit adoucir l’eau par des dispositifs spéciaux, soit compenser cette dureté par des produits surgras.

  • Le but est d’hydrater et de nourrir en limitant les agressions et les irritations. Ainsi, on évitera les savons et on privilégiera les pains ou gels surgras, enrichis en produits protecteurs et hydratants. Les soins émollients ont une fonction importante, non seulement pour hydrater et nourrir la peau, mais aussi pour assurer une bonne cohésion de l’épiderme, indispensable à ses fonctions de barrière protectrice. Il est important d’appliquer ces soins régulièrement, dans l’idéal au quotidien.

Peau sèche

Qu’est-ce qu’une peau sèche ?




C’est un peu une affaire de degré.
On peut avoir une peau saine, en bonne santé, mais « naturellement sèche ».




 

  • Une peau sèche « simple », s’appelle une xérose.

Certaines d’entre vous ont naturellement une peau plus sèche que d’autres et cela va s’accentuer avec l’âge. Le froid sec en hiver, mais aussi le vent, le soleil, peuvent se révéler des facteurs de dessèchement. De même, on connaît le rôle néfaste pour l’épiderme de certains produits d’hygiène et de toilette qui contiennent des tensio-actifs à effet détergent et irritant.

  • Une peau sèche anormale avec épaississement de l’épiderme, desquamation continue, et formation de grosses écailles caractérise l’ichtyose.
  • Dans les eczémas, et notamment dans la dermatite atopique, la peau est pâle et sèche.
  • Dans de rares cas, des carences alimentaires (en vitamines, en magnésium ou en acides gras) peuvent aggraver la sécheresse de la peau.
  • Enfin de nombreuses maladies de peau nécessitent des traitements qui ont un effet desséchant (exemple : l’acné).


 

Les conseils de votre médecin


Une peau sèche nécessite une analyse attentive. Il faut d’emblée éliminer les rares ichtyoses et traiter précocement une dermatite atopique.
S’il s’agit d’un problème cutané isolé vous pourrez le corriger en supprimant les soins de toilette agressifs et en utilisant une crème hydratante.
Si ce n’est pas le cas, votre dermatologue vous conseillera un traitement spécifique, et des mesures hydratantes spécifiques.


 

Les crèmes hydratantes


Toutes les crèmes hydratantes n’ont pas le même mécanisme d’action. Au niveau des principes actifs, on distingue trois modes principaux d’hydratation de la peau :

  • Le mode occlusif avec des produits habituellement très gras, par exemple à base de vaseline, qui forment un film occlusif à la surface de l’épiderme et permettent de maintenir l’eau à l’intérieur de la couche cornée.
  • Le mode émollient avec des formules à base de glycérine, d’urée ou d’acide lactique qui apportent à la peau des constituants de l’hydratation naturelle.
  • Le mode physiologique avec des formules contenant des acides gras, des stérols, des céramides, qui apportent des lipides semblables aux lipides de la couche superficielle de l’épiderme, de façon à en compenser les déficits.


Les chercheurs qui mettent ces produits au point ont l’habitude d’associer plusieurs principes actifs de façon à en optimiser les mécanismes d’action.
Votre dermatologue vous aidera à sélectionner le produit, ou la gamme de produits, les mieux adaptés à votre problème.
Dans tous les cas, rappelez-vous qu’une utilisation régulière est nécessaire : les soins hydratants doivent être appliqués quotidiennement pour maintenir leur efficacité.
Envoyer par mail
  • Des conseils de soins personnalisés
  • Offres spéciales & concours
  • Avis à propos de vos produits préférés

Chaque peau a des besoins très particulier,
trouvez votre rituel de soins Eau Thermale Avène.

Commencez maintenant.
  • Produits recommandés pour résoudre vos problèmes de peau
  • L'accès à vos produits préférés et commentaires
  • Enregistrement de vos achats pour récompenser votre fidélité
Inscrivez-vous maintenant

Recherche en cours

Login requis

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous pour sauvegarder cette information


Me connecter ou créer un compte